16/30 FORMATION, votre partenaire formation dans le gard rhodanien

Aujourd’hui installé dans des locaux facilement accessibles (face au collège du BOSQUET à BAGNOLS-SUR-CÈZE), nous proposons des formations dans 4 secteurs d’activités différents :

- Les métiers du sport
  (BPJEPS, BNSSA...)
- Les métiers tertiaires
  (SECRÉTARIAT,  COMPTABILITÉ, BUREAUTIQUE...)
- Les métiers du tourisme
(LANGUES, ACCUEIL TOURISTIQUE, ACCOMPAGNATEUR...)
- Le secourisme et la sécurité
  (SST, GESTES ET POSTURES, PSC1, INCENDIE...)

En savoir plus...

 

Actualités

  • Vous souhaitez vous former et vous qualifier en 2019 ?

    Vous souhaitez vous former et vous qualifier en 2019 ?

    L’équipe tertiaire vous propose 3 réunions d’informations :

    En savoir plus

  • BIG : Les rencontres

    BIG : Les rencontres

    SAVE THE DATE : BIG, Les Rencontres est le rendez-vous incontournable des entreprises dynamiques du territoire.

    En savoir plus

  • Demandeurs d'emploi, Salariés, n'hésitez plus à vous former !! 

    Demandeurs d'emploi, Salariés, n'hésitez plus à vous former !! 

    En savoir plus

  • Découverte d'un complexe Handisport

    Découverte d'un complexe Handisport

    Le Complexe Euro-méditerranéen de Montrodat en Lozére a accueilli cette semaine dans ses installations une vingtaine de stagiaires et apprentis Bagnolais en cours de formation BPJEPS à 16/30 FORMATION.

    En savoir plus

  • Objectif Apprentissage

    Objectif Apprentissage

    En route vers le BPJEPS...

    En savoir plus

Certifications

  • B2i
  • Dirrecte
  • Inrs
  • Ministere
  • Occitanie
  • Toeic
  • Voltaire
  • Tosa

    Partenaires

    • Bagnols
    • Cio
    • Emploi
    • Gard
    • Grisbi
    • Mlj
    • Poleemploi
    • MairieLaudun
      Le contrat de professionnalisation a été créé par la loi du 4 mai 2004. Son objectif est d'offrir un emploi et une formation professionnelle à des jeunes peu qualifiés et à des demandeurs d'emploi...

      À partir de Septembre 2018, 16/30 Formation vous propose 7 formations en contrat de professionnalisation : 

      - Secrétaire Assistante
      - Secrétaire Comptable
      - Comptable Assistant
      - Assistant de direction
      - Assistant Commercial
      - Vendeur conseil en magasin
      - Employé commercial en magasin

      L'alternance de ces formations se fera sur le rythme d'une semaine en centre de formation et de 3 semaines en entreprise.

      Le Contrat de Professionnalisation en chiffre : 

      En 2016, 195 300 embauches en contrat de professionnalisation ont eu lieu, soit une hausse de 5,1 % par rapport à 2015. 
      Interrogés six mois après la fin de leur contrat de professionnalisation, 73% des bénéficiaires déclarent être en emploi. Parmi eux, 60% affirment occuper un emploi durable et non aidé.

      Qui peut prétendre à ce type de contrat ?

      Ce contrat vise à offrir un emploi aux jeunes âgés de 16 à 25 ans.
      Toutefois, les personnes de plus de 26 ans peuvent bénéficier de la mesure si elles touchent le RSA mais aussi l'allocation de solidarité spécifique (ASS) ou encore l'allocation aux adultes handicapés (AAH).

      Les avantages pour les salariés :

      Le contrat de professionnalisation a pour avantage d'alterner des périodes d'enseignement général, technologique et professionnel. Il permet d'adapter la démarche selon le parcours et le niveau de qualification de chacun.
      L'objectif est de faire suivre une formation professionnelle qualifiante pour aboutir à un diplôme reconnu par l'Etat ou une qualification reconnue par les partenaires sociaux. A terme, ce contrat doit donc permettre aux personnes en difficulté de mieux s'intégrer au marché du travail.

      Les avantages pour les employeurs :

      Si l'employeur engage une personne de moins de 26 ans ou une personne âgée de 45 ans ou plus, il se voit exonéré des charges patronales relatives aux salaires versés, et ce dans la limite du montant du Smic.
      En outre, l'organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) prend en charge les actions d'évaluation, de formation et d'accompagnement, ainsi que les éventuels frais liés au tutorat dans l'entreprise.
      En effet, les entreprises ont la possibilité d'attribuer un tuteur à chaque nouvelle personne embauchée en contrat de professionnalisation. Son rôle est d'accueillir, informer, aider et guider le nouvel arrivant. Ce tuteur doit avoir une expérience d'au moins 2 ans en rapport avec la qualification visée.
      Enfin, le salarié en contrat de professionnalisation n'est pas pris en compte dans l'effectif de l'entreprise.

      Explications en image

      N'hésitez pas à vous rapprocher de nous pour toute autre information concernant ce type de contrat.